Une vidéo circulait récemment sur Facebook. Il s’agissait de Tao Porchon, une « jeune » professeure de yoga de 98 ans qui a conservé la flexibilité de ses 20 ans ! Nul doute que le fait de pratiquer le yoga depuis plus de 75 ans lui a apporté un bien-être physique et intérieur. Elle qui respire le bonheur et la sérénité rayonne d’un air de jeunesse, et a une posture traduisant bien son état intérieur, qui pour nous est un secret de jeunesse !

Si vous ne la connaissez pas encore, la voici ici pour vous inspirer :

Il n’y a pas si longtemps quand nous étions enfants, nous pouvions grimper, courir et sauter avec une agilité propre à la joie et l’énergie de la jeunesse, flexibles et souples comme de jeunes pousses ! On ne se souciait pas à cette époque de notre posture (malgré notre tendance à nous avachir un peu partout !) ?

Toutefois en vieillissant, la posture peut changer et affecter notre mobilité. Bien que l’on reconnaisse l’importance d’avoir une bonne posture, nous faisons parfois peu pour l’améliorer. Nous faisons notre bonhomme de chemin le dos courbé et les hanches desalignées, et tolérons la douleur en pensant que c’est normal.

Pieds nus pour le contrôle de la posture

Mais nous pouvons y faire quelque chose. Pour nous aider, il est bon par exemple de marcher pieds nus lorsque l’on arrive à la maison et rester actif en pratiquant des activités sportives pieds nus comme le yoga, le Pilates, les arts martiaux, du SUP, la danse, etc.

Le contrôle de la posture est de pouvoir maintenir l’équilibre, assuré par nos muscles, nos os, nos articulations et notre système nerveux. L’équilibre du corps est obtenu lorsque le centre de gravité est bien positionné et que les pieds sont forts et en santé. Ces pieds qui comme de jeunes pousses, nous gardent bien plantés au sol !

PIGA